L’importance des EPI (Équipement de Protection Individuelle)

Qu’est qu’un EPI ?

L’équipement de protection individuelle est l’un des prérequis afin de permettre de conserver une bonne performance au travail. Les EPI sont des équipements qui peuvent être soit portés ou tenus afin de protéger les individus contre des risques sécuritaires et sanitaires liés à une activité professionnelle.
Il existe 3 catégories d’EPI : Catégorie 1 – Risques mineurs / Catégorie 2 – Risques intermédiaires / Catégorie 3 – Risques mortels.
Depuis la loi n°91-1414 du 31 décembre 1991, visant à améliorer la prévention des risques professionnels, des textes réglementaires mettent en évidence les EPI. Cependant, il n’existe aucun texte de loi indiquant les EPI nécessaires pour une activité donnée.
Ces EPI doivent être adaptés à chaque activité et prédéfinis selon une analyse des risques, des taches exercées par le travailleur, ainsi que des conditions de travail. Dans chaque domaine, une tenue réglementaire sera exigée.

L’importance des EPI en cuisine

Auprès des métiers de l’alimentaire, les EPI ont un enjeu fondamental dans les laboratoires de cuisine, pâtisserie, boulangerie, dans les abattoirs, etc. Ils sont primordiaux pour la protection du professionnel et par extension celle du client final. L’ensemble des professionnels de cuisine doivent garantir une hygiène alimentaire irréprochable, et s’assurer d’une certaine sécurité et protection lors de la réalisation de leurs missions. L’objectif des EPI au sein de votre cuisine est donc de vous protéger et de limiter toute contamination alimentaire.

C’est pourquoi, Eurolam vous propose une gamme d’EPI adaptés pour les professionnels de la cuisine, pâtisserie, boulangerie, boucherie, charcuterie, etc.

Les principaux EPI nécessaires au sein de votre cuisine

La tenue professionnelle doit être adaptée, propre et portée uniquement dans votre environnement professionnel.

La veste et le pantalon
La tenue vestimentaire permet une barrière entre votre peau, et les aliments préparés, afin d’assurer une couverture optimale du corps pour empêcher toute contamination alimentaire. Cette tenue sera aussi une protection, afin de limiter les risques de brûlures, il est conseillé de porter une veste à manches longues.

La paire de chaussures de sécurité
Cette paire de chaussures doit être résistante et antidérapante. Elle doit posséder une coque qui vous protégera des chocs pouvant être occasionnés par des chutes d’objets lourds. Les chaussures doivent entièrement recouvrir votre pied pour des raisons d’hygiène.

Les gants de protection
Il existe plusieurs types de gants en fonction des différentes utilisations du professionnel.
Les gants thermiques (gants de four) utilisés pour manipuler des ustensiles chauds comme des plaques, casseroles, poêles pour éviter les brûlures.
Afin de réduire les risque de coupures, vous pouvez vous munir de gants anti-coupure, ou de gants en cotte de maille, principalement utilisés par les professionnels de la boucherie.
Il existe aussi des gants spécifiques, comme les gants à tirer le sucre vous permettant de travailler avec dextérité tout en étant protégé. 

Les gants jetables
Les gants jetables en cuisine permettent de préserver les aliments du transfert d’éléments pathogènes. Il sera nécessaire de les changer à chaque utilisation.
Les gants en nitrile seront parfaits pour vous offrir une excellente performance en présence d’huile, de graisse et d’eau.

La toque ou le calot
Il est souvent impératif de porter un calot en cuisine pour des questions d’hygiène. Il doit recouvrir la tête, notamment les cheveux, afin d’éviter leur chute dans vos plats. Il permet notamment d’éponger la sueur. Il existe aussi des toques jetables.

Le tour de cou
Un tour de cou est un tissu en forme de triangle qui se positionne au niveau du cou afin de permettre au travailleur d’essuyer son visage, d’absorber sa transpiration et d’éviter les frottements entre la peau et le col de la veste du cuisinier.

Le tablier
Le tablier n’est pas indispensable, mais vous permettra de protéger votre tenue de travail en évitant les déversements.
Il existe aussi des tabliers spécialement conçus pour le secteur de la boucherie : le tablier cotte de maille , celui-ci vous permettra de vous protéger contre les coupures et les coups liés à l’emploi d’un couteau à main ou d’un outil tranchant, notamment pour le parage ou la petite découpe de viande, du poisson, du gibier et de volailles.

Le torchon
Il vous servira à essuyer vos mains, les surfaces, le port des plats chaud, les assiettes …
Pour plus d’hygiène et de facilité, il existe des torchons en rouleaux, 100% coton.

Tous  ces vêtements professionnels permettent de travailler dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *