Qui sont nos jeunes talents ?

Pour suivre Euthyme sur Instagram 😉

La mission première de la société Eurolam est d’accompagner les apprenants en veillant à leur fournir du matériel de qualité tout au long de leur formation. Nous aimons suivre leur parcours ainsi que leur évolution et valoriser leurs créations, que la plupart partage sur les réseaux sociaux. Certains s’orientent même vers des fonctions d’influenceurs, en faisant la promotion des ustensiles et des produits qu’ils affectionnent pour réaliser leurs recettes. Nous suivons de près l’un d’entre eux, au profil atypique, Euthyme, passionné de pâtisserie et qui se forme en autodidacte.  Il est venu dans nos locaux, il y a quelques mois, pour en apprendre davantage sur notre histoire et sur la façon dont nous travaillons. Pour découvrir un peu plus ce profil atypique, nous vous offrons ci-dessous l’interview que nous avons réalisée avec Euthyme.

Interview

-Bonjour Euthyme

-Bonjour Madame

-Pourriez-vous s’il vous plaît vous présenter en quelques mots ?

-Je m’appelle Euhtyme, j’ai presque 17 ans, j’habite à Lille depuis 3 ans, j’ai deux frère et sœur.

-Comment avez-vous intégré l’univers de la pâtisserie ?

-Je suis passionné de pâtisserie depuis toujours, pourtant rien ne me prédisposait à cette voie. Dans ma famille il y a des dessinateurs automobiles, des professeurs, CPE, directeurs, mais personne ne travaille dans l’alimentaire. Pourtant c’est une passion que j’ai depuis toujours … Tout petit déjà j’admirais mes parents et mes grands parents lorsqu’ils faisaient de la pâtisserie.

-Quel est votre parcours scolaire ?

-J’ai une scolarité assez classique, en première générale, avec pour spécialités : histoire des arts, littérature anglaise, humanité lettres et philosophie. A la fin de la troisième, j’ai pensé m’orienter en voie professionnelle, mais j’ai décidé de conjuguer ma passion avec mon envie d’approfondir d’autres connaissances. Après le lycée, j’aimerais intégrer une école de communication. En parallèle à l’école, je passe le CAP Pâtissier en candidat libre, mais pour l’instant je suis bloqué par la réforme qui impose une plus longue période de stage.

-Quelles expériences pouvez-vous justifier dans le domaine de la pâtisserie ?

-Je pâtisse intensivement depuis trois ans, suite à un stage chez Michel & Augustin, qui m’a fait découvrir le CAP pâtissier et les métiers de la communication. J’ai aussi effectué un stage chez Meert, une célèbre pâtisserie Lilloise et j’y ai découvert le métier de pâtissier de production, ce que je ne souhaite pas faire plus tard …

-Quelles sont les difficultés que vous avez pu rencontrer dans l’expression de votre passion ?

-Le fait d’être « autodidacte » en pâtisserie m’a fait rencontrer de nombreuses difficultés, mais à force de persévérance j’espère progresser et atteindre mon objectif, devenir un grand professionnel de la pâtisserie.

-Quelles sont les personnalités que vous admirez le plus dans ce domaine ?

-Comme beaucoup de personnes passionnées par la pâtisserie, j’admire Philippe Conticini. J’ai eu la chance de faire un stage à ses côtés durant lequel j’ai appris beaucoup de choses sur lui, sa pâtisserie et sa philosophie de vie.

-Comment avez-vous eu connaissance de la société Eurolam ?

-On m’a offert une superbe mallette Eurolam pour préparer mon CAP pâtissier, puis je vous ai découvert sur les réseaux sociaux et j’ai décidé de vous contacter pour échanger avec vous et convenir d’un partenariat. J’ai la chance de tester régulièrement vos produits et de partager mes expériences sur les réseaux sociaux.  J’ai également eu l’occasion d’aller visiter vos installations à Thiers où j’ai été très bien accueilli par une équipe dynamique et sympathique. N’hésitez pas, d’ailleurs, à aller suivre mes aventures et celles d’Eurolam sur Instagram @euthymechacornac et @eurolamthiers et retrouvez un grand choix d’équipements professionnels sur www.eurolam-thiers.com

-Nous vous remercions pour le temps que vous nous avez accordé Euthyme, pour finir pourriez-vous s’il vous plaît présenter vos réalisations ?

-Bien sûr, voici, trois de mes plus belles réalisations, il s’agit d’une Apple pie (pâte sucrée, pommes rôties et sauce à la cannelle), d’une tarte aux fraises (pâte sucrée et crème madame à la vanille de Madagascar) et d’une bûche chocolat vanille (croustillant chocolat feullantine, mousse au chocolat pâte à bombe et insert crémeux vanille). Trois recettes assez variées autant en saveurs qu’en techniques.

Qu’est-ce que le HACCP ?

L’HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), méthode et principes de gestion de la sécurité sanitaire des aliments.

L’HACCP est une méthode qui permet d’identifier, d’évaluer et de maîtriser les dangers concernant la sécurité alimentaire. Elle est très populaire dans le milieu de la formation en restauration, afin de sensibiliser au plus tôt, les professionnels du secteur alimentaire.

Cette méthode s’articule autour de 7 principes qui permettent de contrôler l’hygiène au sein des établissements.

Ces principes sont les suivants :

  1. Procéder à une analyse des dangers.
  2. Déterminer les points critiques pour la maîtrise (CCP).
  3. Fixer le ou les seuil(s) critiques(s).
  4. Mettre en place un système de surveillance permettant de maîtriser les CCP.
  5. Déterminer les mesures correctives à prendre lorsque la surveillance révèle qu’un CCP donné n’est pas maîtrisé.
  6. Appliquer des procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement.
  7. Constituer un dossier dans lequel figureront toutes les procédures et tous les relevés concernant ces principes et leur mise en application.

La mise en place de l’HACCP requiert le suivi de 12 étapes consécutives qui sont les suivantes :

  1. Constituer l’équipe HACCP.
  2. Décrire le produit.
  3. Déterminer son utilisation prévue.
  4. Etablir un diagramme des opérations.
  5. Confirmer sur place le diagramme des opérations.
  6. Énumérer tous les dangers potentiels associés à chacune des étapes, effectuer une analyse des risques et définir les mesures permettant de maîtriser les dangers ainsi identifiés.
  7. Déterminer les points critiques pour la maîtrise.
  8. Fixer des seuils critiques pour chaque CCP.
  9. Mettre en place un système de surveillance pour chaque CCP.
  10. Prendre des mesures correctives.
  11. Instaurer des procédures de vérification.
  12. Constituer des dossiers et tenir des registres.

Les 5 M à maîtriser :

La règle des 5 M définie par le HACCP pour assurer la propreté des établissements et des aliments.

Main-d’œuvre : le personnel présent en cuisine doit avoir suivi une formation d’hygiène, il doit justifier d’un point de vue médical pouvoir manipuler des aliments, et doit porter une tenue de travail réservée à cet usage. En cas de coupure, ou autre type d’entaille, le personnel doit protéger la plaie à l’aide d’un pansement. Il est vivement conseillé de se laver les mains régulièrement.

Milieu : L’hygiène des locaux ainsi que des installations est primordiale.  Les locaux doivent être construits dans des matériaux propices au nettoyage, comme des sols étanches, lisses et non absorbants.

Matériel : Nettoyer et désinfecter régulièrement le matériel utilisé, et les ranger dans l’emplacement indiqué.

Matières premières : Effectuer un contrôle régulier des aliments, contrôler l’origine des fournisseurs, leurs agréments et formations, l’origine et la traçabilité des produits. Vérifier la conservation des aliments.

Méthode : Définir les procédures pour le contrôle des denrées à la livraison, l’élimination des déchets, ainsi que pour la conservation et la cuisson des aliments.

Souvent, confondu avec une norme l’HACCP doit être interprété comme un outil de travail pour les professionnels du secteur alimentaire.

En effet, suivre ces différents principes et étapes permettent aux restaurateurs de proposer des aliments de confiance, aptes à être consommés. C’est un gage d’hygiène et de qualité, et cela instaure une relation de confiance entre le professionnel et ses clients.

Bibliographie :

HACCP: Hazard Analysis Critical Control Point, méthode et principes de gestion de la sécurité sanitaire des aliments, [http://www.haccp-guide.fr/etapes_haccp4.htm], (consulté le 24/07/2019)

Tout ce que vous devez savoir sur la méthode HACCP, [https://www.permis-de-exploitation.com/589-l-definition-haccp.html], (consulté le 24/07/2019)

Nouveaux arrivages sur https://eurolam-thiers.com

Cette semaine nous vous présentons nos dernières trouvailles MADE IN FRANCE, les couteaux de cuisine Furtif avec lame noire.

Ces couteaux professionnels sont fabriqués dans les ateliers thiernois de TB Groupe, symbole de la Haute coutellerie française, ils présentent un design contemporain, confirmé par la couleur noire des lames, très élégants et épurés ils disposent d’une qualité de coupe exceptionnelle.

En plus de ce design d’exception, les couteaux Furtif sont ergonomiques, et offrent un réel confort d’utilisation. Les lames noires ont subi un traitement antiadhérent, pour une meilleure efficacité de coupe. La lame des couteaux, pleine soie est quant à elle un gage de qualité et de robustesse.

Les nombreux atouts de ces couteaux font de la gamme Furtif, une gamme très appréciée des professionnels.

Salade paléo pomme avocat pomélo

Voici une petite recette vegan idéale pour l’été.
Vous pouvez réaliser cette recette à l’aide du kit de cuisine végan. Pour réaliser la salade paléo pour 2 personnes il vous faut :

Ingrédients
1 gros avocat
1 pomélo
1 pomme golden
1 poignée de raisins secs
1 cuillère à soupe de vinaigre de framboise
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre

Préparation  

Vinaigrette :


Dans un premier temps préparez la vinaigrette, versez le vinaigre de framboise dans un petit bol, rajoutez les 3 cuillères à soupe d’huile d’olive puis assaisonnez avec du sel/poivre, enfin remuez à l’aide d’une cuillère magique. Réservez.

 Assiette paléo :  

  1. Retirez la chair du pomélo avec un d’un couteau pour agrumes type couteau à pamplemousse.
  2. Séparez la chair en quartiers à l’aide d’un office multicoupe, et disposez-les dans une assiette, en formant un cercle et en séparant chaque morceau.
  3. Videz votre pomme à l’aide d’un vide-pomme, pelez la pomme et coupez-la en quartiers. Placez chaque morceau dans les espaces vides laissés entre les quartiers de pomélo.
  4. Retirez la peau de votre avocat, coupez-le en 2, retirez le noyau et coupez l’avocat en fines tranches. Disposez les tranches d’avocat au centre de l’assiette
  5. Disposez les raisins secs au centre de l’assiette.
  6. Versez la vinaigrette sur l’ensemble de la salade.
  7. Dégustez !

Comment sont préparées vos commandes ?

Chez Eurolam la satisfaction client est au centre de nos préoccupations. Nous mettons un point d’honneur à satisfaire les clients et à les livrer le plus rapidement possible au lieu désiré, c’est pourquoi, nous proposons un système de livraison en 48h pour la France métropolitaine, plus la possibilité de se faire livrer dans les DOM-TOM et le reste du monde.

Nous voulions vous faire découvrir à travers cette vidéo, les coulisses de notre atelier et le circuit de préparation des commandes. Bon visionnage !

Où effectuer son CAP cuisine ?

Le secteur des métiers de bouche et de la restauration est un secteur florissant, offrant de nombreuses opportunités aux jeunes qui désirent y faire carrière.

Les métiers sont nombreux et la majorité des contrats proposés par les plateformes de recrutement sont des CDI.

Aujourd’hui nous nous intéressons particulièrement à la filière cuisine, le métier de cuisinier est l’un des 10 métiers du secteur qui recrutent le plus en 2019, ce qui pousse d’ailleurs de nombreux salariés à se réorienter dans cette voie.

Le cuisinier évolue au sein d’une brigade, il peut se voir assigner des missions diverses et variées telles que confectionner les menus, préparer les plats, choisir les produits qui viendront composer son assiette, cuire les viandes, dresser les assiettes, maintenir un espace de travail propre et veiller à l’application des normes de sécurité et d’hygiène.

Pour exercer ce métier il est vivement conseillé de suivre au préalable une formation, afin d’acquérir les bases de cette profession et d’obtenir des connaissances techniques et pratiques.

De nombreuses possibilités s’offrent à vous, si vous souhaitez vous former au métier de cuisinier. En fonction de votre âge, du dernier diplôme obtenu. Vous avez par exemple la possibilité de choisir votre voie : la formation initiale en lycée professionnel, l’apprentissage en Centre de Formation pour Apprentis (CFA) ou encore la formation à distance auprès des écoles en ligne. Vous pouvez opter pour un CAP, un bac professionnel, voire un BTS, il existe également des passerelles pour les adultes dans des établissements spécialisés etc.   

Aujourd’hui nous nous intéressons particulièrement au CAP Cuisine, accessible après la classe de 3ème, via les différentes voies énumérées ci-dessus, dans des établissements publics ou privés.

Vous souhaitez effectuer un CAP Cuisine ?

Voici un panel d’établissements qui proposent cette formation dans la région Auvergne Rhône-Alpes.

Qui sommes-nous ?

Présent sur le marché de la formation depuis 1984, nous équipons les apprenants qui s’orientent vers le secteur des métiers de bouche (boulangerie, pâtisserie, boucherie, traiteur, poissonnerie etc.) en leur fournissant mallettes de couteaux et ustensiles de cuisine.

Au fil du temps, Eurolam a su s’imposer et devenir leader dans l’assemblage de mallettes, nous travaillons aujourd’hui avec un grand nombre d’établissements de formation (Lycées hôteliers, lycées professionnels, CFA, AFPA, GRETA, Écoles en ligne, Centres de formation pour adultes etc.), en France métropolitaine et dans les outremers. Nous accompagnons élèves et apprentis, tout au long de leur parcours scolaire et nous continuons à les équiper une fois professionnels, en leur proposant des offres adaptées.

L’expérience que nous avons acquise nous a permis de diversifier et personnaliser notre offre, nous équipons à présent des cuisines et des restaurants en matériels, et nous ciblons davantage les particuliers auxquels nous nous adressons directement via notre site internet https://www.eurolam-thiers.com.

L’entreprise Eurolam est une entreprise familiale rachetée en 2008 par la famille Royer, elle compte 16 salariés regroupés dans différents services: l’atelier, le service commercial, le service administratif, le service e-commerce, qui gravitent autour de la direction. Les valeurs que nous véhiculons sont l’esprit d’équipe, la polyvalence, l’entraide et la bienveillance, ces valeurs sont la clé de voute des relations que nous entretenons avec notre clientèle et contribuent à notre succès.